Contexte du projet

L’Afrique depuis plusieurs années se voit appeler le continent de l’avenir, le continent des opportunités. Les pays de l’Afrique de l’Ouest francophone tirent la plupart de leur revenu de l’exportation de leur matière 1ère agricole. A l’instar de ses pairs, l’agriculture ivoirienne contribue à hauteur de 20% du PIB. La Côte d’Ivoire bénéficie de plusieurs atouts pour la valorisation et la transformation de ses produits agricoles comme le cacao. 1er producteur mondial, avec une part de marché de 41%, le cacao est l’un des secteurs économiques les plus importants du pays. On estime que 1,3 million de ménages, soit un tiers de la population, vivent dans une dépendance économique directe de la culture du cacao.

Le manque d’industrie de transformation locale (seulement 35% de la production nationale est transformée) accentue la pauvreté, le sous-emploi et la non valorisation des produits issus de l’agriculture en générale et du cacao en particulier.
Les jeunes et les femmes sont les plus impactés et subissent fortement les conséquences du sous-emploi et du chômage. Le niveau galopant de notre démographie n’est pas fait pour arranger cette situation.
C’est au regard de cette situation socio-économique qu’Incub’Ivoir souhaite mettre en place un projet d’appui aux initiatives entrepreneuriales locales dans le secteur du cacao.

Les objectifs du projet

Le présent projet « Appuis aux initiatives locales pour le développement inclusif et durable du secteur du cacao », vise à promouvoir l’entrepreneuriat et appuyer les porteurs d’idées innovantes, durables et inclusives dans le secteur du cacao en Côte d’Ivoire.

les Cibles

Le projet s’adresse à toutes les personnes intervenant sur la chaine de valeur du cacao. Ceci inclut les acteurs du secteur qui sont positionnés sur des chaînes de valeur de diversification du cacao.

partenaire

Le projet est soutenu par la GIZ.